TOUTES LES PUBLICATIONS

En dehors de la boîte

Sortir de l’univers du discours clos !

 
Une publication The Cradle

Aujourd’hui, un Procureur de la CPI se voit menacé par des dirigeants étatsuniens et israéliens pour l’empêcher de demander des mandats d’arrêt contre les principales autorités impliquées dans la guerre génocidaire à Gaza. Mais, ce n’est pas la première fois.

Il s’agit d’une initiative importante et urgente de l’Institut international de recherche pour paix de Genève (Geneva International Peace Research Institute / GIPRI). Deux associés de la TFF (The Transnational Foundation) — le professeur Richard Falk et le directeur de la TFF Jan Oberg — l’ont signée.

Cette initiative doit être lue par le plus grand nombre. Au cours des dernières 48 heures, aucun média occidental ne l’a jugée digne d’intérêt. Voilà pour la presse occidentale libre. C’est pourquoi nous espérons que vous partagerez cet article et le document juridique ci-dessous dans le monde entier.

Par Ali Abunimah
Une publication The Electronic Intifada

Le Procureur général de la Cour pénale internationale (CPI) a annoncé lundi qu’il demandait des mandats d’arrêt contre deux hauts dirigeants israéliens pour des crimes commis dans la bande de Gaza.

Par Medea Benjamin et Nicolas J. S. Davies
Une publication ZNetwork

Le 8 mai 2024, alors qu’Israël intensifiait son assaut brutal sur Rafah, le président Biden a annoncé qu’il avait « mis en pause » la livraison de 1 700 bombes de 200 kg et de 1 800 bombes de 900 kg, et a menacé de suspendre d’autres livraisons si Israël poursuivait son invasion à grande échelle d...

Par Wyatt Reed
Une publication The Grayzone

The Grayzone a obtenu un dossier détaillant l’identité des sionistes qui ont agressé les manifestants étudiants anti-génocide de l’UCLA. Ce dossier a été transmis à la police de Los Angeles, mais aucune arrestation n’a eu lieu. Et les policiers ne peuvent toujours pas expliquer pourquoi ils ont disparu pendant l’attaque de cette bande de voyous, des heures durant.

La Maison-Blanche et ses alliés républicains répondent aux manifestations étudiantes sur Gaza par la tromperie et la censure.

Par Chris Hedges
Une publication ScheerPost

La position courageuse des étudiants à travers le pays pour défier le génocide s’accompagne d’un black-out presque total de leurs voix. Leurs paroles sont celles que nous avons le plus besoin d’entendre.

Si la position dite « modérée » du statu quo politique de votre pays consiste à accepter, normaliser, soutenir et défendre le type de mal qui est infligé à la population de Gaza, alors vous devriez prendre le plus de distance possible avec cette position « modérée ».

Aux États-Unis, des sénateurs ont envoyé une lettre au procureur de la Cour pénale internationale (CPI), menaçant d’imposer des sanctions et même d’envahir La Haye si celle-ci lance des mandats d’arrêt à l’encontre du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, ou d’autres responsables israéliens. L’administration Biden fait également pression sur la CPI pour qu’elle n’inculpe pas les responsables israéliens pour les crimes de guerre commis à Gaza.

Pour être tout à fait clair, le plus haut responsable du gouvernement israélien a annoncé que des poursuites contre lui-même et d’autres dirigeants israéliens pour des crimes de guerre évidents, tels que bombarder et affamer intentionnellement des civils, seraient à la fois « antisémites » et un « crime de haine ».

 
 
Paramétrage
 Aspect :
Blanc Blanc antique
Noir Gris ardoise foncé