TOUTES LES PUBLICATIONS

En dehors de la boîte

Sortir de l’univers du discours clos !

 

Tout en envoyant des armes pour soutenir l’assaut du gouvernement d’Israël contre Gaza, l’administration Biden accepte les allégations israéliennes concernant l’UNRWA sans prendre la peine d’enquêter dessus.

Par Abby Zimet
Une publication Common Dreams

Dans son plaidoyer historique contre « le massacre en cours de la population de Gaza », l’Afrique du Sud a commencé sa présentation à La Haye avec ce que les experts des droits de l’homme ont considéré comme des preuves « horribles » et « dévastatrices » de l’intention génocidaire d’Israël dans « un...

Par Jake Johnson
Une publication Common Dreams

« Israël fait pression sur les autres pour qu’ils dénoncent le procès dans l’espoir de persuader la Cour internationale de justice de prendre une décision basée sur la politique plutôt que sur les faits », a déclaré l’un des critiques.

Par Julia Conley
Une publication Common Dreams

« En général, il est difficile de prouver une intention de génocide parce qu’aucune déclaration publique en ce sens n’est faite pendant les combats », a expliqué un expert en droit international à l’université de Tel-Aviv. « Mais, il faudra qu’Israël explique pourquoi ces déclarations irresponsables sur le fait d’effacer Gaza ne reflètent pas une telle intention. »

Par Ramzy Baroud
Une publication MintPress News

Les événements dramatiques et retentissants qui se sont déroulés en Palestine à partir du 7 octobre ont pris beaucoup de gens par surprise. Mais, les observateurs attentifs n’en faisaient pas partie.

Peu de personnes s’attendaient à ce que des combattants palestiniens soient parachutés dans le sud d’Israël le 7 octobre, et qu’au lieu de capturer un seul soldat — comme cela a été le cas en 2006 —, des centaines d’Israéliens, dont de nombreux soldats et civils, se retrouvent captifs dans la bande de Gaza assiégée.

La raison de cette « surprise », cependant, est la même que celle pour laquelle Israël est encore sous le choc collectif, à savoir la tendance à prêter une grande attention aux discours politiques et aux analyses de renseignements provenant d’Israël et de ses partisans, tout en négligeant largement le discours palestinien.

Pour une meilleure compréhension, revenons au début.

Par Jessica Buxbaum
Une publication MintPress News

La guerre d’Israël contre Gaza, qui en est à son deuxième mois, a laissé la partie nord de la bande en ruines et tué plus de 14 000 Palestiniens, dont une majorité de femmes et d’enfants. Alors qu’Israël lance ses attaques contre Gaza, plusieurs puissances occidentales participent également à l’assaut en coulisses. MintPress News se penche sur ces pays qui soutiennent la guerre d’Israël.

Par Brett Wilkins
Une publication Common Dreams

Le vice-président de la Knesset, Nissim Vaturi, est l’un des nombreux dirigeants israéliens à avoir fait des déclarations génocidaires à l’encontre des Palestiniens.

Par Chris Hedges
Une publication ScheerPost

Lorsque les extrémistes juifs, les sionistes fanatiques, les fanatiques religieux, les ultranationalistes et les crypto-fascistes de l’État d’apartheid d’Israël disent qu’ils veulent effacer Gaza de la surface de la Terre, il faut les croire.

Une publication The Cradle

Si l’idée de déplacer des Palestiniens dans la région irakienne d’Anbar peut sembler improbable, les conflits soutenus par l’Occident ont déjà entraîné le déplacement de millions de personnes dans la région, dont beaucoup semblent être le fruit d’un projet démographique bien prémédité.

Une publication The Cradle

Le plan préconise le transfert forcé de la population de la bande de Gaza vers le Sinaï de façon permanente, et demande à la communauté internationale d’être mise à contribution pour faciliter ce déplacement.

 
 
Paramétrage
 Aspect :
Blanc Blanc antique
Noir Gris ardoise foncé