Toutes les publications

En dehors de la boîte

Sortir de l’univers du discours clos !

Exploitant les moindres recoins de l’espace habité, le colonialisme européen a longtemps plié la majorité de l’humanité aux exigences de conquérants sans scrupules qui ont arrosé d’eau bénite leurs violences et leurs rapines.

Ces empires coloniaux comme entités historiques ont fini par s’effondrer...

Par Miko Peled
Une publication MintPress News

L’annonce par Israël qu’il ne poursuivra pas l’enquête sur l’assassinat de la célèbre journaliste d’Al Jazeera Shireen Abu Akleh n’est pas surprenante. Une chose est sûre : il est très improbable que le meurtre d’une journaliste comme Shireen Abu Akleh soit la décision d’un soldat isolé ou d’un commandant sur le terrain.

Par Robin Andersen
Une publication FAIR

La journaliste américano-palestinienne Shireen Abu Akleh, reporter bien connue et très appréciée d’Al Jazeera et qui a couvert la Palestine pendant deux décennies, a été abattue par un sniper israélien le 11 mai alors qu’elle documentait un raid israélien sur le camp de réfugiés de Jénine, en Cisjordanie occupée.

Par Justin Podur
Une publication FAIR

« Pourquoi la Chine est en Afrique » (16/12/21) est une question que Trevor Noah a abordée le mois dernier pour le Daily Show du Comedy Central. Comme pour beaucoup de sujets abordés par le Daily Show, il ne s’agit pas d’une blague : la Chine a une présence économique importante et croissante dans de nombreux pays africains. Les accords Chine-Afrique méritent d’être analysés : sont-ils différents des accords proposés par des pays occidentaux comme les États-Unis, la Grande-Bretagne ou la France ?

Par Alan MacLeod
Une publication MintPress News

Comme le montre la victoire électorale de Gabriel Boric, un nouvel espoir pourrait naître à travers l’Amérique latine. Pour le gouvernement des États-Unis et son allié israélien, ce n’est pas une bonne nouvelle.

Lorsqu’il proclame pour la première fois le droit des nations à disposer d’elles-mêmes, en 1914, Lénine met le feu aux poudres du système colonial. L’onde de choc du bolchevisme ébranle les fondements de la domination européenne. Évincée du théâtre occidental, la dynamique révolutionnaire va rebondi...

Par Clinton Nzala
Une publication MintPress News

Réexaminer et recalibrer sa politique étrangère envers l’Afrique est quelque chose qui peut ne pas plaire à la France en ce moment, mais c’est quelque chose qui doit être fait.

Lors du vingt-cinquième sommet des pays membres de l’Organisation de l’unité africaine, le 26 juillet 1987, le président du Conseil national révolutionnaire du Burkina Faso dénonce le nouvel asservissement de l’Afrique : « Les origines de la dette remontent aux origines du colonialisme. Ceux qui nou...

Par Karim Brikci
Une publication DeWereldMorgen.be

L’histoire est écrite par les vainqueurs, dit l’adage. Les dates des champs de bataille des souverains et des chevaliers devraient être connues par cœur. Mais l’histoire de la résistance sociale, l’histoire d’en bas, ne reçoit pratiquement aucune attention à l’école ni dans les médias mainstream. Il en va de même pour le massacre qui a eu lieu il y a 60 ans, le 17 octobre 1961. La grande manifestation des Algériens contre le couvre-feu dans les rues de Paris est brutalement réprimée. Des centaines d’Algériens sont battus, jetés morts ou noyés dans la Seine. Nous avons parlé à Karim Brikci, du collectif de photographes bruxellois Krasnyi. Cette année, le groupe présente une exposition de photos relative à ces événements dans sa série « Never Forget ».1

Par Henri Maler
Une publication Acrimed

Le 17 octobre 1961, la fédération de France du Front de libération nationale (FLN) organise une manifestation à Paris. La répression policière est d’une extrême violence : outre l’internement de milliers de manifestants et l’expulsion de centaines d’entre eux, plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines d’Algériens sont portés disparus — nombre d’entre eux ont été tués et jetés dans la Seine. Comment la presse a-t-elle rendu compte de ce massacre1 ?

 
 
Paramétrage
 Aspect :
Blanc Blanc antique
Noir Gris ardoise foncé