TOUTES LES PUBLICATIONS

En dehors de la boîte

Sortir de l’univers du discours clos !

 
Par Max Blumenthal
Une publication The Grayzone

Bien que le Washington Post ait été contraint de retirer la première phrase et la prémisse centrale de sa « révélation » insignifiante1 ciblant The Grayzone, les agents pro-israéliens utilisent l’article malveillant pour exiger une enquête fédérale.

Une publication The Cradle

Aujourd’hui, un Procureur de la CPI se voit menacé par des dirigeants étatsuniens et israéliens pour l’empêcher de demander des mandats d’arrêt contre les principales autorités impliquées dans la guerre génocidaire à Gaza. Mais, ce n’est pas la première fois.

Par Max Blumenthal
Une publication The Grayzone

Cochav Elkayam-Levy, l’avocate israélienne au centre de la campagne accusant le Hamas de violences sexuelles systématiques le 7 octobre, est maintenant elle-même accusée par les médias israéliens d’escroquer les donateurs et de diffuser de fausses informations. Les allégations sont apparues quelques jours seulement après qu’Elkayam-Levy a reçu le prestigieux prix Israël.

Par Max Blumenthal
Une publication The Grayzone

Le contenu du document de l’Association des centres d’aide aux victimes de viols en Israël, qui prétend que les viols du Hamas sont « systématiques », provient en grande partie de témoignages de seconde main discrédités et d’articles de presse débunkés. Parmi les sources les plus citées, figure un article douteux du New York Times qui a déclenché une révolte au sein même du journal, de la part de son personnel.

Par Max Blumenthal
Une publication The Grayzone

Fondé par un violeur en série connu comme le « Jeffrey Epstein haredi », le groupe de sauvetage ultra-orthodoxe israélien ZAKA est responsable de certaines des histoires inventées d’atrocités les plus obscènes après le 7 octobre — des bébés décapités aux « viols de masse », en passant par un fœtus découpé du ventre de sa mère.

Le secrétaire d’État Antony Blinken et le président Joseph Biden se sont tous deux fait l’écho de témoignages de ZAKA, manifestement faux, sur des atrocités qui auraient été commises par le Hamas.

Entaché par des allégations de fraude financière, ZAKA profite de la publicité du 7 octobre pour collecter des sommes d’argent sans précédent.

Sa rivale, l’organisation United Hatzalah, a raconté elle aussi de fausses histoires, celles de bébés cuits dans des fours, alors qu’elle se rapproche d’un objectif de collecte de fonds de 50 millions de dollars.

Selon la narration ressassée par les médias occidentaux, la guerre de Syrie aurait opposé une rébellion assoiffée de libertés démocratiques à un État autoritaire porté à bout de bras par ses alliés. Pour les faux naïfs, une héroïque « révolution syrienne » se serait même dressée contre un pouvoir cl...

Par Max Blumenthal
Une publication The Grayzone

Avant d’être renversé par un coup d’État militaire, le président gabonais Ali Bongo, désespérément corrompu, était courtisé par Obama et célébré de Washington à Davos. La guerre des États-Unis contre la Libye, qui a déstabilisé la région, n’aurait peut-être pas réussi sans lui.

Par Alan MacLeod
Une publication MintPress News

Le Niger s’annonce comme le surprenant front de la nouvelle guerre froide. Hier, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO),1 composée de 15 membres, a ordonné l’« activation » et le « déploiement » de forces militaires « en attente » dans le pays, une action qui menace...

Depuis le renversement du gouvernement du Niger favorable aux États-Unis, les nations ouest-africaines du bloc de la CEDEAO ont menacé d’envahir leur voisin.

Avant de mener la charge pour une intervention, le président de la CEDEAO, Bola Tinubu, a passé des années à blanchir des millions pour des trafiquants d’héroïne à Chi-Town,1 et a depuis été pris dans de nombreux scandales de corruption.

Par Max Blumenthal
Une publication The Grayzone

Max Blumenthal, de The Grayzone, s’est adressé au Conseil de sécurité de l’ONU pour évoquer, d’une part, le rôle de l’aide militaire des États-Unis à l’Ukraine dans l’escalade du conflit avec la Russie et, d’autre part, les véritables motifs qui sous-tendent le soutien de Washington à la guerre par procuration menée par Kiev.

 
 
Paramétrage
 Aspect :
Blanc Blanc antique
Noir Gris ardoise foncé