TOUTES LES PUBLICATIONS

En dehors de la boîte

Sortir de l’univers du discours clos !

 

La Maison-Blanche et ses alliés républicains répondent aux manifestations étudiantes sur Gaza par la tromperie et la censure.

Si la position dite « modérée » du statu quo politique de votre pays consiste à accepter, normaliser, soutenir et défendre le type de mal qui est infligé à la population de Gaza, alors vous devriez prendre le plus de distance possible avec cette position « modérée ».

Pour être tout à fait clair, le plus haut responsable du gouvernement israélien a annoncé que des poursuites contre lui-même et d’autres dirigeants israéliens pour des crimes de guerre évidents, tels que bombarder et affamer intentionnellement des civils, seraient à la fois « antisémites » et un « crime de haine ».

Il y a parfois comme ça des moments de vérité : « Le poisson pourrit par la tête » a ainsi déclaré Gabriel Attal en se jetant sur la dernière fabrication du camp du soutien inconditionnel — c’était à Sciences Po. Miracle d’un propos vrai dans une bouche d’ordinaire très pleine de contrevérités ou...

Par William Van Wagenen
Une publication The Cradle

Confronté à la guerre la plus longue et la plus meurtrière qu’il ait menée à ce jour contre la résistance palestinienne, Israël subit aujourd’hui de plus en plus de pressions de la part du corps médical et des médias pour divulguer ses pertes de manière transparente, et aller ainsi à l’encontre de la pratique courante qui consiste à dissimuler le nombre de victimes en temps de guerre.

Par Wyatt Reed et Max Blumenthal
Une publication The Grayzone

Une Israélienne dont les membres de la famille étaient détenus par des militants palestiniens évoque les morts par tirs amis et déplore : « Nous avions l’habitude de penser que l’IDF1 savait ce qu’elle faisait. » Pendant ce temps, des otages libérés décrivent les « horribles traumatismes de la captivité » causés par les bombardements israéliens.

Par Wyatt Reed et Max Blumenthal
Une publication The Grayzone

De nouvelles révélations viennent s’ajouter au flot croissant de preuves indiquant que beaucoup d’Israéliens tués le 7 octobre l’ont été par leur propre armée. Pendant ce temps, le gouvernement de Tel-Aviv a muselé les captifs libérés de Gaza pour éviter de nuire davantage au narratif officiel.

Par Jessica Buxbaum
Une publication MintPress News

La guerre d’Israël contre Gaza, qui en est à son deuxième mois, a laissé la partie nord de la bande en ruines et tué plus de 14 000 Palestiniens, dont une majorité de femmes et d’enfants. Alors qu’Israël lance ses attaques contre Gaza, plusieurs puissances occidentales participent également à l’assaut en coulisses. MintPress News se penche sur ces pays qui soutiennent la guerre d’Israël.

Par Wyatt Reed
Une publication The Grayzone

Haaretz n’a pas encore admis qu’il s’était trompé en qualifiant Max Blumenthal de « théoricien du complot » pour avoir documenté des preuves cruciales selon lesquelles les forces israéliennes ont tué des Israéliens le 7 octobre. Mais, de nouveaux articles publiés par le même média démontrent que The Grayzone avait raison depuis le début.

Par Kit Klarenberg
Une publication MintPress News

Depuis le début de l’assaut génocidaire d’Israël contre Gaza, les responsables sionistes, leurs homologues occidentaux, les experts et les journalistes n’ont cessé d’invoquer le sinistre spectre du « terrorisme » pour justifier le massacre à grande échelle des Palestiniens. C’est à cause du « terror...

 
 
Paramétrage
 Aspect :
Blanc Blanc antique
Noir Gris ardoise foncé