Toutes les publications

En dehors de la boîte

Sortir de l’univers du discours clos !

Après une évaluation minutieuse, le Kremlin réorganise l’échiquier géopolitique pour mettre fin à l’hégémonie unipolaire de la « nation indispensable ».

Le seul antidote à la démence propagandiste est servi par les rares voix de la raison, qui se trouvent être russes, donc réduites au silence et/ou écartées.

Par Olga Baysha et Natylie Baldwin
Une publication The Grayzone

L’universitaire ukrainienne Olga Baysha décrit en détail l’adoption par Volodymyr Zelensky de politiques néolibérales largement détestées, sa répression des rivaux et la façon dont ses actions ont alimenté la guerre actuelle avec la Russie.

De vastes pans de la population de l’OTANistan ont été incités à se comporter comme une meute de lyncheurs russophobes. Aucune dissidence n’est tolérée.

Une nouvelle réalité est en train de voir le jour : le monde unipolaire appartient irrévocablement au passé, et un monde multipolaire commence à prendre forme.

L’« ordre international fondé sur des règles » — comme dans « imposer sa volonté par l’intimidation »1 — s’effiloche beaucoup plus rapidement que quiconque aurait pu le prévoir.

Par Ben Norton
Une publication Multipolarista

Après leur rencontre à Pékin, le président chinois Xi Jinping et le président russe Vladimir Poutine ont publié une déclaration commune précisant les divisions idéologiques de la nouvelle guerre froide : l’Eurasie appelle à la multipolarité, à la coopération, à la souveraineté et à la « redistribution du pouvoir dans le monde » contre l’hégémonie unipolaire et l’interventionnisme des États-Unis.

Le 4 février 2022

À l’invitation du président de la République populaire de Chine Xi Jinping, le président de la Fédération de Russie Vladimir V. Poutine s’est rendu en Chine le 4 février 2022. Les chefs d’État ont eu des entretiens à Pékin et ont participé à la cérémonie d’ouverture des XXIVes ...

 
 
Paramétrage
 Aspect :
Blanc Blanc antique
Noir Gris ardoise foncé