XXVI : retourner un argument contre l’adversaire

L’Art d’avoir toujours raison

Par Arthur Schopenhauer




XXVI : retourner un argument contre l’adversaire

Un coup brillant est le retorsio argumenti par lequel on retourne l’argument d’un adversaire contre lui. Si par exemple, celui-ci dit : « Ce n’est qu’un enfant, il faut être indulgent. » le retorsio serait : « C’est justement parce que c’est un enfant qu’il faut le punir, ou il gardera de mauvaises habitudes. »

 XXV : trouver une exception

XXVII : la colère est une faiblesse