XIX : généraliser plutôt que de débattre de détails

L’Art d’avoir toujours raison

Par Arthur Schopenhauer




XIX : généraliser plutôt que de débattre de détails

Si l’adversaire nous défie expressément de mettre à mal un point particulier de son argumentation, mais que nous ne voyons pas grand-chose à y redire, nous devons tenter de généraliser le sujet puis de l’attaquer là-dessus. Si on nous demande d’expliquer pourquoi on ne peut pas faire confiance à une certaine hypothèse physique, nous pouvons invoquer la faillibilité de la connaissance humaine en citant plusieurs exemples.

 XVIII : interrompre et détourner le débat

XX : tirer des conclusions