X : Prendre avantage de l’antithèse

L’Art d’avoir toujours raison

Par Arthur Schopenhauer




X : Prendre avantage de l’antithèse

Si vous vous rendez compte que votre adversaire répond par la négative à une question à laquelle vous avez besoin qu’il réponde par la positive dans votre argumentation, interrogez-le sur l’opposé de votre thèse, comme si c’était cela que vous vouliez lui faire approuver, ou donnez-lui le choix de choisir entre les deux afin qu’il ne sache pas à laquelle des deux propositions vous voulez qu’il adhère.

 IX : poser les questions dans un autre ordre

XI : généraliser ce qui porte sur des cas précis