Toutes les publications

En dehors de la boîte

Sortir de l’univers du discours clos !

Par Richard Ochs
Une publication CovertAction Magazine

Dans toute guerre, la première victime est la vérité. Voici les plus gros mensonges que le gouvernement des États-Unis raconte à son peuple à propos de la guerre en Ukraine !

Après une évaluation minutieuse, le Kremlin réorganise l’échiquier géopolitique pour mettre fin à l’hégémonie unipolaire de la « nation indispensable ».

Le seul antidote à la démence propagandiste est servi par les rares voix de la raison, qui se trouvent être russes, donc réduites au silence et/ou écartées.

Par Radhika Desai
Une publication Multipolarista

La guerre de l’OTAN en Ukraine est une phase de la guerre hybride que l’Occident mène contre la Russie et tout pays qui choisit une voie économique autre que la subordination à l’empire des États-Unis.

De vastes pans de la population de l’OTANistan ont été incités à se comporter comme une meute de lyncheurs russophobes. Aucune dissidence n’est tolérée.

Il est maintenant clair que l’escalade de la nouvelle guerre froide actuelle a été planifiée il y a plus d’un an. Le plan de l’Amérique pour bloquer Nord Stream 2 faisait en réalité partie de sa stratégie visant à empêcher l’Europe occidentale (« OTAN ») de rechercher la prospérité par le commerce e...

L’objectif suprême est le changement de régime en Russie. L’Ukraine n’est qu’un pion dans le jeu — ou pire, juste de la chair à canon.

L’« ordre international fondé sur des règles » — comme dans « imposer sa volonté par l’intimidation »1 — s’effiloche beaucoup plus rapidement que quiconque aurait pu le prévoir.

Par Kit Klarenberg
Une publication CovertAction Magazine

Le 2 février, Arnaud Bertrand, militant de la cause chinoise, a révélé que WEghur Stories, un podcast « œuvrant à la création d’une conversation au sein et au sujet de la diaspora ouïghoure mondiale », qui a fait l’objet d’une campagne intensive sur Facebook et Spotify, est financé par la mission diplomatique française de Washington — et que John Bair, son co-créateur, co-animateur et producteur, est un ancien agent de la CIA.

Le non-gouvernement de Kiev n’est tout simplement pas autorisé par l’Empire à négocier quoi que ce soit.

 
 
Paramétrage
 Aspect :
Blanc Blanc antique
Noir Gris ardoise foncé